Ituri : Situation humanitaire des déplacés en Territoire de Mahagi

La situation humanitaire des déplacés ayant fui les atrocités de la milice Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) est devenue de plus en plus inquiétante en territoire de Mahagi en l’Ituri. En cause, des vagues des déplacés se sont accentuées ces dernières semaines, entraînant ainsi de nombreuses familles sans abris ni nourriture.
Dans une interview accordée à notre source le mardi 05 mai 2020, des dizaines d’entre eux témoignent avoir parcouru à pieds plusieurs kilomètres pour fuir cet activisme sanguinaire des assaillants CODECO dans la région. Dépourvus de tout, ces sinistrés qui disent compter sur l’action caritative du gouvernement congolais ou à défaut sur celle des humanitaires, lancent un cri d’alarme pour implorer l’assistance des autorités.
« Nos biens sont détruits, nos produits champêtres qui pouvaient nous aider aussi, pas des maisons, on n’a aucun sou, non plus de nourriture ; Nous voulons vraiment que le gouvernement nous aide si vraiment il y a du sérieux au Congo. Nous sommes aussi Congolais, mais pourquoi ils nous font ça? Regardez comment nous souffrons avec les enfants. On a fait 3 jours en train de marcher à pieds », témoignent-ils. Certaines familles d’accueil qui ont accepté de recevoir ces déplacés se plaignent également de n’avoir pas assez de moyens pour supporter la charge. A leur tour, elles invitent les dirigeants congolais à se pencher sur cette question pour prévenir toute situation explosive.
« Que l’opinion nationale et internationale puisse se tourner vers ces déplacés, ces femmes, ces filles et ces enfants. Ils ont tout laissé derrière eux. Il faut qu’une assistance urgente soit effectuée. Ce sont des Congolais comme nous », a plaidé un notable abordé.
D’après les sources de la société civile et le HCR parle de plus de 3000 familles déplacées depuis le début du mois d’avril suite à la recrudescence violences dans cette entité.
Il sied d’indiquer que ces voix rejoignent celle des forces vives locales ainsi que celle des députés élus de la région. En plus de demander aux FARDC de détruire les capacités de la milice CODECO pour restaurer l’autorité de l’État, ceux-ci ont également appelé le gouvernement à intervenir pour assister les victimes de l’insécurité en Ituri.
Notre source parle que, la semaine passée, une équipe de la Monusco a rencontré les autorités territoriales de Mahagi pour tabler sur l’aspect humanitaire et sécuritaire de cette crise. Elles ont promis que des mesures seront prises pour tenter d’endiguer la situation.

La Rédaction
All for Human Dignity

Publié par Kavunga Jean Baptiste

est né le 13 Mars 1985 à Kabasha, un village situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Beni-pour Butembo (Nord-Kivu). Né des parents cultivateurs, j’accusé depuis mon enfance un amour des études. Je obtenu mon certificat d’études primaires en 2002 avant d’embrasser la section Chimie-Biologie dans laquelle je décroché mon diplôme d’État en 2007. Après mes études secondaires, Jean Baptiste Kavunga est parti faire la Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données à l’Institut Supérieur d'Informatique, Programmation et Analyse (ISIPA). (à Kinshasa, en RDC) où je terminé mon cursus universitaire en obtenant un diplôme de graduat en Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données en juillet 2010 avec mention distinction. De Janvier 2011-mai2012, Initiateur un entreprise des vente de fourniture Bureautique appel "El-hamar" Depuis octobre 2012 – Juin 2018 : Deuxième Secrétaire Administratif et en charge de recherches et investigation au sein de la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH, ONG local de Défense, dénoncer les abus et de Vulgarisation des droits de l’homme, basée à Oïcha, en Territoire de Beni (Triangle de la Mort), dans la Province du Nord-Kivu, en RDC. Depuis Mars 2019 jusqu’aujourd’hui: Coordonnateur et charge de Lobbying au sein de l’ONG "All for Human Dignity" (AHD), d’où je travaille bénévolement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s