Beni : 5 civils massacres à Mbingi et Mabatundu

Dans la périphérie de la ville de Beni, cinq personnes ont été tuées successivement le jeudi 07 et le vendredi 08 mai courant. Une nouvelle attaque des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) a ciblé deux villages de la localité Kisikivi. Cette dernière se trouve dans le groupement des Batangi-Mbau, dans le secteur de Beni-Mbau.

Ahdignity.org a recueilli des informations qui indiquent qu’un groupe de présumés rebelles ugandais de l’ADF se soit infiltré le soir du vendredi dernier dans le village Mbingi, à 17 km environ au nord de la localité de Mamove.

Les assaillants ont opéré à partir de 17h00 locales. Ils ont massacré des civils trouvés dans les cabanes, dans leurs champs, pillant à l’occasion chèvres, poules, vivres divers et autres biens de valeur.

Selon nos sources, 3 corps décapités ont été retrouvés le matin de ce samedi 09 mai 2020. Deux corps étaient déjà séparés de leurs têtes. Il est également fait état de quelques paysans portés disparus, dont leur nombre n’a pas cependant pas été précisé. Ces derniers seraient très probablement kidnappés par les présumés ADF, qui n’ont pas cependant réclamé aucune rançon à ce jour.

Par ailleurs, entre 17h30 et 19h00, le soir du jeudi dernier, ces présumés ADF ont opéré dans le village Mabatundu, entre Mamove et Tchani-Tchani. Les assaillants auraient kidnappés 5 civils parmi lesquels se trouveraient notamment des pygmées. On indique que deux d’entre les pygmées pris en otage ont réussi à s’échapper. Leurs témoignages ne nous sont pas encore parvenus.

Les forces armées de la RDC et un groupe de miliciens mai-mai qui sont en voie de reddition, poursuivent les assaillants dans la région, ajoute notre source.

La rédaction

All for Human Dignity

Publié par Kavunga Jean Baptiste

est né le 13 Mars 1985 à Kabasha, un village situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Beni-pour Butembo (Nord-Kivu). Né des parents cultivateurs, j’accusé depuis mon enfance un amour des études. Je obtenu mon certificat d’études primaires en 2002 avant d’embrasser la section Chimie-Biologie dans laquelle je décroché mon diplôme d’État en 2007. Après mes études secondaires, Jean Baptiste Kavunga est parti faire la Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données à l’Institut Supérieur d'Informatique, Programmation et Analyse (ISIPA). (à Kinshasa, en RDC) où je terminé mon cursus universitaire en obtenant un diplôme de graduat en Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données en juillet 2010 avec mention distinction. De Janvier 2011-mai2012, Initiateur un entreprise des vente de fourniture Bureautique appel "El-hamar" Depuis octobre 2012 – Juin 2018 : Deuxième Secrétaire Administratif et en charge de recherches et investigation au sein de la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH, ONG local de Défense, dénoncer les abus et de Vulgarisation des droits de l’homme, basée à Oïcha, en Territoire de Beni (Triangle de la Mort), dans la Province du Nord-Kivu, en RDC. Depuis Mars 2019 jusqu’aujourd’hui: Coordonnateur et charge de Lobbying au sein de l’ONG "All for Human Dignity" (AHD), d’où je travaille bénévolement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s