Ituri/ Sécurité: 12 morts, 1 blessé et plus de 60 maisons incendiées en Territoire de Mahagi

Les miliciens considérés comme faisant partie de la Coopérative pour le Développement du Congo, CODECO, ont sévi dans plusieurs localités en chefferie des Djukoth ce mercredi, 13 mai 2020. Bilan: 12 morts, 1 blessé, plus de 60 maisons incendiées et le groupement Jupawalu complètement vidé de sa population.

Selon nos reporters, qui ont sillonné les zones touchées, la situation la plus spectaculaire a vécu dans les localités comprises entre Kind Got et Mona.

Les miliciens ont investi la localité de Kind Got la nuit. Ils se sont installés sur la montagne. Mais ils n’ont attaqué qu’autour de 9 heures. Bilan, 3 personnes assassinées.

La Société Civile des Djukoth ajoute à ce bilan, 2 morts à Jupabisha, 2 à Mona, 1 à Jupambaliko, 1 Pakenge/Yina et 2 à Jupayamu, des localités dont on a pas fait assez cas. Me Patrice UFOYUYU, point focal de cette structure, précise que, dans le dernier cas, les victimes sont un assaillant et une unité des forces de l’ordre.

La structure citoyenne indique, en plus, que beaucoup d’assaillants ont péri dans les affrontements. Ce, avant de conclure que les vaches pillées dans l’incursion de Kind Got ont été récupérées grâce à l’intervention des forces de l’ordre.

Pour supplément, les attaques de Kind Got et Adrasi ont provoqué des déplacements massifs dans plusieurs directions à l’intérieur du Territoire de Mahagi.

Dans la foulée, une délégation des parlementaires convoyée par la MONUSCO, descendue jusqu’à Mona, a essuyé des tirs et a dû rebrousser chemin. Direction, Ngote d’où elle est retournée à Mahagi.

La Rédaction

Publié par Kavunga Jean Baptiste

est né le 13 Mars 1985 à Kabasha, un village situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Beni-pour Butembo (Nord-Kivu). Né des parents cultivateurs, j’accusé depuis mon enfance un amour des études. Je obtenu mon certificat d’études primaires en 2002 avant d’embrasser la section Chimie-Biologie dans laquelle je décroché mon diplôme d’État en 2007. Après mes études secondaires, Jean Baptiste Kavunga est parti faire la Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données à l’Institut Supérieur d'Informatique, Programmation et Analyse (ISIPA). (à Kinshasa, en RDC) où je terminé mon cursus universitaire en obtenant un diplôme de graduat en Technique de Maintenance Informatique et de Gestion de Base des données en juillet 2010 avec mention distinction. De Janvier 2011-mai2012, Initiateur un entreprise des vente de fourniture Bureautique appel "El-hamar" Depuis octobre 2012 – Juin 2018 : Deuxième Secrétaire Administratif et en charge de recherches et investigation au sein de la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH, ONG local de Défense, dénoncer les abus et de Vulgarisation des droits de l’homme, basée à Oïcha, en Territoire de Beni (Triangle de la Mort), dans la Province du Nord-Kivu, en RDC. Depuis Mars 2019 jusqu’aujourd’hui: Coordonnateur et charge de Lobbying au sein de l’ONG "All for Human Dignity" (AHD), d’où je travaille bénévolement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s